Adultes et actifs

La chiropraxie pour les actifs : prévenir et soigner TMS

La chiropraxie soigne beaucoup de pathologies neuro-musculo squelettiques qui peuvent se déclencher à l’âge adulte.

Prenons par exemple les lumbago, les sciatiques, les névralgies, les hernies discales, les maux de têtes, les tendinites, les torticolis …(voir page pourquoi consulter ?)
Cependant l’âge adulte et en particulier le métier que l’on pratique peut favoriser l’apparition de symptômes et pathologies spécifiques appellées TMS.

 Les troubles musculo-squelettiques (TMS)

Les TMS regroupent l’ensemble des pathologies des tissus mous (muscles, tendons, ligaments et nerfs) liées à l’activité professionnelle.

Ces lésions se manifestent en particulier au niveau des articulations des membres supérieurs et inférieurs. Douloureuses, elles peuvent également entraîner une perte de force ou de mobilité.

Les TMS sont la maladie professionnelle la plus répandue. L’activité professionnelle étant quotidienne et répétée pendant de nombreuses années, s’ils ne sont pas soignés, les TMS peuvent entraîner des incapacités permanentes.

Reconnaître les TMS ?

Engourdissement, douleurs localisées, fatigue musculaire, picotement, les symptômes des TMS peuvent être très variés.

Les symptômes dépendent évidemment du métier exercé. Lorsqu’ils apparaissent, ils ne sont ressentis que pendant l’activité exercée et disparaissent au repos. Ils ne réduisent pas la capacité de travail. Lorsque la pathologie s’installe, les symptômes persistent après le travail et réduisent les capacités de la personne affectée.

Qu’attendre de la chiropraxie quand on souffre de TMS  ?

Le chiropracteur agit à deux niveaux, curatif mais aussi préventif.

Les soins prodigués par le chiropracteur visent à restaurer la mobilité articulaire et à réduire la douleur. Dans une approche globale de la santé, le chiropracteur accompagne son traitement de conseils de nature à en accroître les bienfaits.

Ces conseils seront spécifiques à votre activité ou à vos symptômes. Ils peuvent se présenter sous forme d’exercices, de correction de position, ou de conseil d’hygiène de vie. On estime d’ailleurs que les patients suivis régulièrement en Chiropraxie montrent 40% d’absentéisme en moins en entreprise  (source Back office sante)